Un film exceptionnel sur Parmigiani Fleurier pour célébrer le passage à l’heure d’été

Tous les six mois, le fil inexorable du temps se brise durant une heure, marquant la mi-parcours entre les rigueurs de l’hiver et les longues nuits d’été. Avec chaque fois les mêmes questions. Où passe donc l’heure perdue? Que faire de l’heure gagnée?

Afin de célébrer, comme le veut désormais la tradition, le passage à l’heure d’été, la Commune de Val-de-Travers invite la population à découvrir un documentaire passionnant consacré à la marque Parmigiani Fleurier et aux artisans qui la font vivre.

Pendant des mois, le réalisateur Frédéric Laffont s’est glissé dans la manufacture horlogère et a filmé « des mains qui pensent, des cerveaux qui construisent ». Avec beaucoup de respect et de simplicité, il en a tiré une oeuvre à hauteur d’homme qui rend hommage aux multiples métiers qui font rayonner l’un des grands noms de la haute horlogerie et qui redonne vie à une formidable aventure commencée il y a bientôt vingt ans. Un film qui, par sa grande qualité visuelle, adresse aussi un beau clin d’oeil à Fleurier et ses environs.

Son documentaire « Mesure et démesure » est projeté au cinéma Colisée, de Couvet, le samedi 29 mars. Deux séances sont organisées, débutant à 15h et 17h (durée du film 53 minutes, entrée libre) en présence du conseiller d’Etat Jean-Nat Karakash, en charge de l’économie et initiateur de la célébration du changement d’heure lorsqu’il était encore conseiller communal à Val-de-Travers ainsi que de Michel Parmigiani, créateur de la marque qui porte son nom .

La commune de Val-de-Travers est très heureuse de permettre aux habitants de la région et à tous les amoureux du patrimoine et du savoir-faire horlogers de découvrir ce film. Elle remercie chaleureusement Parmigiani Fleurier de s’être associée à cet événement.

Le passage à l’heure d’été est aussi marqué par la publication du quatrième numéro de L’heure by Fleurier, édité par la Fondation pour la sauvegarde de la tradition et du patrimoine horlogers de Fleurier et du Val-de-Travers et la commune de Val-de-Travers. A l’image de « Mesure et démesure », ce journal semestriel rend compte, lui aussi, de la diversité et de la richesse du monde horloger.

Pour visualiser le film: Cliquez ici