Urbanisme horloger

La Fabrique d’ébauches de Fleurier SA

L’immeuble de la rue des Moulins 20 est l’un des remarquables témoins du passé horloger de Fleurier.

Construit pour l’horloger Charles Jéquier au tout début du 20e siècle, c’est un bel exemple des fabriques qui trouvent place dans chaque village de l’Arc jurassien au début de l’ère industrielle, lorsque les horlogers quittent leur atelier indépendant pour venir y travailler.

Avec la position dégagée qu’il occupait alors, sa hauteur, ses grandes fenêtres, ce bâtiment offrait les conditions idéales pour réaliser des mouvements de montres.

Cette usine a ensuite été agrandie, modernisée et cessera son activité lors de la crise horlogère des années 1970.

Chopard la réhabilite dès 2000 et y réalise aujourd’hui les mouvements L.U.C.

Par Benoît Conrath