3
L’Heure by Fleurier
Journal semestriel annonçant le changement de l’heure

Editorial

Créativité. Cette qualité donne son titre à deux des articles de ce nouveau numéro de L’Heure by Fleurier. Elle porte nos horlogers et parcourt l’ensemble de notre vallée. Etre créatif, c’est oser, chercher, inventer. C’est prendre le risque, aussi, de se tromper et de bousculer. Comment concilier tradition et patrimoine (la mission de la Fondation éditant ce journal) avec l’innovation et la modernité? Cet enjeu représente l’une des grandes tensions de notre temps, quels qu’en soient les gardiens!

Par Frédéric Mairy

Luxe, calme et créativité
Loin de sa Finlande natale, Kari Voutilainen a créé sa propre entreprise à Môtiers. Il réalise des montres de luxe en petites quantités, en maîtrisant chaque étape de la fabrication.
David-Jean-Jacques-Henri Vaucher
Cité officiellement dès 1732 comme «orologer», David-Jean-Jacques-Henri Vaucher est considéré comme le premier horloger en petit volume ou montres de poche à Fleurier. Il est à l’origine de l’essor de l’horlogerie en ce lieu et d’une lignée d’artisans dont la renommée s’étendra jusqu’en Chine.
Urbanisme horloger
Au tournant du XXe siècle, avec le début de l’industrialisation horlogère, des fabriques s’installent dans nos villages.
A la bibliothèque…
Le Val-de-Travers Industriel
Anne-Marie Moser, créatrice de montres
Créer des objets horlogers dans l’esprit de la marque Parmigiani Fleurier, tout en innovant, c’est à ce difficile équilibre qu’Anne-Marie travaille constamment.
Le savoir-faire artisanal
Orfèvre de formation, José Labarga a fait le voyage de Madrid à Fleurier pour entrer dans le milieu horloger. Il a développé son goût pour la décoration et cultive l’amour du travail à l’ancienne.
Compagne inséparable des navigateurs
Une horloge marine conçue par le plus illustre des Vallonniers.