4
L’Heure by Fleurier
Journal semestriel annonçant le changement de l’heure

Editorial

Qu’on se pose sur une aiguille et c’est un voyage qui commence. On y rejoint un Fleurisan parti faire carrière à Paris où il inventa un alliage révolutionnaire. On y retrouve des produits manufacturés chez nous et qui s’en vont au loin. On y découvre une montre réalisée il y a bientôt deux cents ans par un horloger vallonnier qui s’inspira d’un tableau d’un peintre de la Renaissance italienne. De la Suisse au monde, du monde à la Suisse, le mouvement est continu. Qu’il puisse en être toujours ainsi.

Par Frédéric Mairy

Le passé comme moteur de la création
Le propriétaire de la Maison Bovet Fleurier, Pascal Raffy, revendique la haute qualité sans rechercher la quantité. Une partie du travail est réalisé au château de Môtiers.
Charles-Edouard Guillaume
Homme de science et de culture, lauréat du prix Nobel de physique une année avant son pair Albert Einstein, le savant fleurisan a marqué de son empreinte sereine le monde de la physique mais également celui de la chronométrie.
Urbanisme horloger
Au 19e siècle, les ateliers s’implantent dans les villages.
A la bibliothèque
Dix écoles d’horlogerie suisses
Passionnément mécanicien
Régler des machines, gérer la réalisation de composants horlogers avec la ferme volonté d’apprendre toujours son métier avec passion, c’est le quotidien de Stéphane Trindade.
Une volonté de fer
Sylvain Jacques a quitté ValFleurier, qu’il avait cofondé, pour lancer Le Temps Manufactures. Il investit dans cette entreprise qui fait sa place dans la fabrication de composants mouvements et de mouvements.
A l’effigie de la jeune République, fière et volontaire
La montre du tir cantonal neuchâtelois, Fleurier 1902